Deux randos faciles pour admirer les Redwoods de Californie

Si vous planifiez de visiter les Redwoods (Californie) pour la première fois, évitez le Parc National des Redwoods. Ses arbres ont été replantés et sont jeunes, ce qui est dommage car la beauté des arbres Redwood réside dans leur taille, indissociable de leur vieillesse. Allez plutôt dans les parcs d’État tels que Jedediah Smith Redwood State Park et Prairie Creek Redwoods State Park. Là-bas, les arbres sont beaucoup plus anciens, hauts et larges et leurs formes gracieuses. D’ailleurs, leur nom complet est Coastal Redwoods, car ils ne poussent qu’à proximité de l’océan Pacifique. La plus grande bourgade près des parcs est Crescent City, à l’aspect plutôt désolé et abandonné : la ville a souffert de désindustrialisation suite au déclin de l’industrie de la taille des arbres.

Moins de 5 % de la taille de la forêt d’origine est encore debout, alors nous voulions vraiment prendre le temps de communier avec ces arbres ancestraux en leur accordant trois jours pour camper et randonner parmi eux. De nombreuses randonnées peuvent se faire à la journée ; nous en avons choisi deux qui nous semblaient suffisamment longues pour nous donner un sens de la diversité des espèces vivant dans la forêt des Redwoods et nous donner un aperçu du gigantisme des arbres.

Randonnée 1 : Boy Scout Tree Trail dans le parc Jedediah Smith Redwoods

La rando commence au point de départ de Stout Grove. Sa longueur est de 8.4 km (5,2 miles) aller-retour ; son arrivée permet d’admirer les splendides chutes de Fern, en passant devant le gigantesque Boy Scout Tree et de nombreux autres arbres immenses, très larges et très vieux.

Redwoods in Jedediah Smith SP

Jedediah Smith Redwoods State Park

Il n’existe pas de mot suffisamment fort pour décrire la hauteur de ces arbres ! Ils touchent presque le ciel. La plupart sont si grand qu’il est difficile d’en apercevoir la cime. Mon rêve serait d’admirer la forêt depuis sa canopée, la vue doit être incroyable ! Il y a beaucoup de photos sympas à faire ; prévoyez assez de temps pour photographier les arbres.

Redwoods

Le Boy Scout tree (arbres des Scouts) est en effet le plus gigantesque… mais ils le sont tous, peu importe lequel vous choisirez pour vos photos, l’effet sera toujours impressionnant.

Randonnée 2: Fern Canyon Trail dans le parc Prairie Creek Redwoods

Fern Canyon est l’un de ces sites naturels que l’on peut rejoindre avec paresse (en conduisant vers un parking puis en marchant un ou deux kilomètres) ou avec courage (11 km aller-retour depuis le centre des visiteurs de Prairie Creek Redwoods State Park).

Évidemment, il est préférable de choisir la manière dure, parce qu’on voit beaucoup plus d’arbres sur le chemin dont certains avec des formes vraiment uniques. On peut, par exemple, entrer à l’intérieur d’un arbre sur cette randonnée.

Il y avait beaucoup de vent ce jour-là dans la forêt et les arbres dansaient de gauche à droite puis de droite et gauche… C’est un peu effrayant et on imagine la scène de l’arbre qui tombe soudainement ! Bien sûr, cela n’arrive que très rarement car ces arbres sont plus solides que la pierre qui les entoure. Il faudrait de nombreuses heures de travail à un ranger pour en couper un… L’arbre si dessous avait probablement plus de 150 ans !

On passe quelques ruisseaux sur cette randonnée avant d’atteindre Fern Canyon.  Le paysage est différent ici et n’a plus rien à voir avec des arbres géants, mais vaut tout autant le détour ! Il s’agit d’un couloir de 2 km avec des murs couverts de végétation, suffisamment asséché pour y marcher. On avait l’impression de marcher dans le vendre de la nature. Les « murs végétaux » des artistes, dans la vraie vie…

Peu après avoir terminé cette rando, nous avons tourné à gauche, avons rejoint la plage où se reposait un élan mâle. Pendant la saison des amours, ne pas s’approcher.

Au retour, nous avons fait un arrêt au Corkscrew Tree (“arbre tire-bouchon”). Cet arbre est célèbre car il s’agit en fait de deux arbres enlacés. L’arbre tire-bouchon, vraiment ? Les américains ne sont décidément pas romantiques… Je l’aurais appelé, l’arbre des amants, par exemple.

Une dernière photo de notre petit van posant devant des Redwoods, pour se représenter la taille de ces arbres géants.

Camper aux Redwoods

Nous avons utilisé le camping KOA de Crescent City comme base pour rayonner dans le coin. Ce n’est pas gratuit, mais c’est vraiment un super camping car on dort au milieu des arbres géants. Je recommande !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *